Architecture sacrée : lieu du savoir, espace du silence

Master I, S7 • Année 2012 • ENSA Paris La Villette

Dossier du rendu : Shantee Vidyaa MahalShantee Vidyaa Mahal

Dans ce cour de projet, nous avons approché la notion d'Architecture Sacrée, en créant un projet à partir de notre dessin personnel d'un mandala, forme sacrée combinant le cercle, le carré, et le triangle. La notion de sacré est à comprendre ici par spirituel : créer un espace sensible et harmonieux, en s'aidant de la géométrie sacrée du mandala. 

Mandala personnel

mandala-base.jpg
mandala-rouge.jpg
mandala-vert.jpg

Un projet face au Taj Mahal, Agra, Inde

Le Taj Mahal, littéralement "Palais de la Couronne", est situé à Agra, au nord de l’Inde, dans l’Etat de l’Uttar Pradesh, sur la rive sud du fleuve Yamunâ. En 1631, l’empereur moghol Shan Jahan ordonna la construction d’un mausolée en mémoire de sa défunte épouse, morte en donnant naissance à son quatorzième enfant. Le monument devait dépasser en beauté tout ce qui avait été construit jusque là. En 1648, après 17 années de dures labeurs qui ruinèrent les finances du royaume, les traveaux du Taj Mahal furent achevés. Bâti sur un socle de grès rose et de marbre large d’une centaine de mètres, il s’élève à 56 mètres de haut. Il est de forme octogonale, mais quatre de ses façades, hautes de 32,5 mètres, sont plus étroites, donnant ainsi l’impression d’une construction carrée dont les angles auraient été coupés. Entièrement réalisé en marbre blanc et pierres semi-précieuses, le Taj Mahal est entouré d’un jardin parcouru de canaux et décoré de fontaines.

Face au Taj Mahal, de l'autre côté de la rivière Yamuna, s'étendent les jardin du Mehtab Bagh, d'où l'on peut venir admirer le Palais de la Couronne à la nuit tombée. 

0-vue-satellite.jpg

Shantee Vidyaa Mahal

Shantee Vidya Mahal signifie Palais de la Connaissance, de la Paix et du Silence en hindi. Le Taj Mahal est un lieu de rassemblement des gens du monde entier. Des milliers de touristes, pèlerins et locaux s’y rendent quotidiennement pour admirer ce lieu sacré, considéré comme la plus belle représentation architecturale de l’amour d’un homme envers sa femme. C’est dans cet esprit que j’ai pensé mon projet. Le Taj Mahal est comme un aimant attirant toutes les cultures du monde en un point donné, célébrant l’amour et l’unité. Le Shantee Vidyaa Mahal profiterait donc de cette attraction géographique pour créer un lieu spécifique à la pratique et la réflexion d’un amour universel. Le mélange des cultures pousse à la tolérance et au respect des différences. Semblable aux principes d’un ashram, hommes et femmes pourront venir y passer des séjours de courte ou de longue durée, afin de cultiver leur foi en l’Humanité. L’accès à la spiritualité passant par la connaissance, ce lieu sera dédié au savoir et disposera d’une bibliothèque contenant des ouvrages d’histoire, de littérature, des religions et du bien être personnel. De manière à préparer son esprit à l’apprentissage, des espaces seront dédiés à la méditation et au yoga. Inspiré des centres Vipassana, le silence sera souverain : être seul face à soi même, en compagnie de la communauté, mène à mieux rencontrer l’autre. 

01-site-7500-etat-des-lieux.jpg
02-site-7500-traces-regulateurs.jpg
03-site-7500-plan-final.jpg
04-coupe-site-3000.jpg

Du mandala à l'architecture

quatre-mandalas-2000.jpg
schema-org.jpg

Dessiné à partir de mon mandala personnel, le projet s’intègre au site et à ses abords de manière harmonieuse. En partant du premier mandala de 300 mètre de diamètre, j’ai imbriqué un nouveau mandala pour installer l’espace fermé du Shantee Vidyaa Mahal. J’ai ensuite fait ressortir l’un des triangles d’or que j’avais dessiné, puis trois cercles reliés par le triangle. Enfin, j’ai démarqué une ligne ascendante de l’ouest à l’est, marquant la dynamique et symbolisant l’orientation de la vie. Dans le cercle nord, j’ai à nouveau imbriqué mon mandala personnel afin de dessiner la bibliothèque et les espaces de méditation. J’ai une dernière fois inséré un mandala dans ce dernier pour obtenir les justes proportions de la salle de méditation. 

L’espace "inutilisé" situé à l’ouest entre le premier et le deuxième mandala est destiné à une éventuelle extension du lieu, selon les tracés définis. En attendant ce moment, il sera planté d’arbres et la nature sauvage prendra part au terrain, produisant une terre fertile pour les années à venir. 

Le grand bassin au nord du Mehtab Bagh est destiné aux villages se trouvant à proximité du site. Il est aussi symbole de la communication, du partage et de l’ouverture au Monde.

05-site-2000.jpg

Réunir & Partager

schema-ashram-1000-2.jpg

Avec pour centre le Bassin des Origines, les espaces s’articulent autour du parc, dessiné à partir du triangle d’or. 

Dans le parc, les arbres continueront à être plantés et viendrons offrir de l’ombre pour une promenade au frais. Les bancs autour de la fontaine permettent de faire une pause introspective et de contempler le Taj Mahal, situé dans l’axe nord-sud. Des sentiers se dessinerons à force de passage, laissant la trace du temps et marquant la présence des résidents. 

Les différents espaces ont été placés selon les contraintes qu’offrait le site (vue, course du soleil, accès), mais aussi selon le Vastu Shastra : cuisine au sud-est, chambres au sud-ouest, WC à l’ouest, une grande ouverture au nord-ouest pour le Dieu du Vent, et la salle de méditation au nord-est. Et bien sûr selon le mandala.

Il y a deux accès possibles pour rentrer dans le Shantee Vidyaa Mahal. L’entrée principale se trouve au sud, et s’emprunte après avoir traversé la Yamunâ depuis le Taj Mahal. Le second accès se fait par l’est, à travers l’ouverture existante du mur d’enceinte, et est réservé aux livraisons pour la cuisine et le matériel agricole. 

06-site-1000.jpg
07-coupe-mehtab-bagh-1000.jpg
06a-persp-generale.jpg

Accueillir & Guider

08-entree-500.jpg

S’apparentant à deux bras venant accueillir les visiteurs et les nouveaux venus, l’entrée se compose en trois parties. Au centre, sur l’axe Nord-Sud, la faille visuelle permet à la fois d’admirer d’un côté le Taj Mahal, et de l’autre la bibliothèque avec son arbre banian. Le long mur, allant progressivement de 50cm à 5m, guide le regard et cadre le paysage. Derrière ce mur vient s’accrocher l’espace d’accueil, à l’est, destiné à la fois aux touristes venus contempler le Taj Mahal depuis l’autre rive, et aux résidents venus passer un séjour au Shantee Vaidyaa Mahal. Enfin, à l’ouest, un mur ascendant vient accueillir de grandes marches, permettant une montée progressive pour finir par culminer le site et admirer pleinement le Taj Mahal. Sur ce mur seront gravées des textes de grandes personnalités, permettant d’introduire le visiteur à la spiritualité et à la connaissance. 

  

Habiter & Communiquer

A l’ouest du Shantee Vidyaa Mahal se trouvent le foyer et les résidences. Orienté vers la ville d’Agra - l’Homme, le Peuple, le Monde - ce lieu pousse à la communication et à l’ouverture sur l’autre, mais aussi au repos et à la détente.

Le foyer, situé au sud contre le mur d’entrée, sert donc de lieu d’échange et de partage entre les résidents. Composé d’une moyenne et d’une petite salle, ces surfaces relativement restreintes permettent une plus grande intimité : des espaces de convivialité destinés à la rencontre et au dialogue.

 Le corps de bâtiment au sud-ouest, destiné aux hommes, peut recevoir 19 lits allant de la chambre simple au petit dortoir, donnant toutes sur un petit parc "privé". Les douches communes sont rattachées à la résidence et s’accèdent par l’extérieur. C’est aussi au sein de cet édifice que se trouvent les toilettes communes, sur l’axe est-ouest du site, ainsi que la laverie. Le parc ouest face à la laverie est utilisé pour étendre le linge. 

 La résidence des femmes se situe un plus au nord, et peut recevoir jusqu’à 24 personnes, en chambres doubles ou en dortoir. Cet édifice aussi donne sur un petit parc "privé" et arboré, offrant la possibilité de s’isoler et de contempler le coucher du soleil.  

 Toutes les chambres des résidences sont traversantes, permettant une aération plus efficace. Les douches et toilettes sont éclairée et ventilées naturellement. 

09-foyer-residences-500.jpg

Travailler, manger & contempler

10-resto-500.jpg

A l’ouest du Shantee Vidyaa Mahal se trouvent les cuisines, le restaurant et les champs agricoles. 

Ce lieu se veut presque totalement autonome, et consiste en une démarche participative. Les résidents venant séjourner participent aux diverses tâches de la vie quotidienne. Irrigués grâce aux bassins entourant le site, des champs de riz, de soja et de légumes sont cultivés par la communauté, apportant l’essentiel de la nourriture. Pour les autres produites alimentaires, des livraisons sont possibles depuis l’accès situé à l’est, directement dans les cuisines. Après la préparation des repas par la communauté et les aides, les plats sont apportés de la cuisine au self-service à l’entrée du restaurant. Lors de la belle saison, il est possible de sortir les tables et de manger dehors sur la terrasse devant les jardins. 

L’orientation sud-est est profitable pour plusieurs raisons : d’une part, c’est le meilleur endroit d’après le Vastu Shastra pour faire pousser les plantes et pour cuisiner ; d’autre part, cet espace s’oriente vers le Taj Mahal et offre une vue directe sur le monument. Le travail de la terre est à la fois concentration sur la tâche à effectuer et moments de repos. La contemplation du Taj Mahal offre alors espoir et promesse. 

Apprendre & Méditer

11-biblio-amphi-500.jpg

Au nord du Shantee Vidyaa Mahal se trouvent la bibliothèque et la salle de méditation. Surplombant le site, le corps de bâtiment et son parc s’inscrivent dans l’un des cercles de mon mandala complexe. L’axe nord-sud sépare et relie le terrain, avec l’Arbre de la Connaissance à l’ouest, et la bibliothèque et salle de méditation à l’est. On y accède par des escaliers en pente douce, laissant progressivement découvrir l’entrée et le parc. Le hall d’entrée extérieur fonctionne comme une articulation entre les trois espaces, et reçoit des bancs destinés à la contemplation du banian. 

• La bibliothèque : l’accueil, en forme de cercle, fonctionne comme l’oeil de la bibliothèque, et sert à déposer et emprunter les livres. Le visiteur est ensuite guidé le long du mur pour atteindre la grande salle de lecture. Les livres sont entreposés sur des étagères basses, ainsi que sur des rayonnages toute hauteur le long des parois ouest, nord et sud (cf. mémorial de Tadao Ando). L’espace de lecture se trouve dans l’axe est-ouest du mandala. Il est possible d’aller lire dans le petit parc extérieur, face aux bassins.

• Les espaces de méditation : il existe trois salles destinées à se rapprocher de la spiritualité. La grande salle de méditation, avec une lumière douce et ancrée profondément dans la terre, permet aux résidents de se centrer sur eux-mêmes. On y pénètre par une rampe descendant le long de la paroi. La petite salle de méditation est quant à elle en hauteur, et ouverte sur le bassin nord, permettant une méditation orientée sur le paysage. La salle de yoga au nord s’ouvre elle aussi sur le bassin. 

• Le parc et l’arbre banian : symbole de la connaissance et de la spiritualité, cet espace extérieur est destiné au recueillement. Sous les feuilles et entre les racines reliées aux branches, on peut admirer le Taj Mahal sur un banc, un livre à la main. Ce lieu, destiné à l’introspection, est alors composé des trois éléments essentiels à la connaissance de soi et du monde. 

• L’amphithéâtre est un lieu de partage et d’échanges. Des conférences pourront être données, des réunions de la communauté prendrons place, ainsi que des représentations théâtrales ou des projections de films. Accolé contre le restaurant, le grand mur crée par la double hauteur servira alors de fond de scène et d’écran pour les projections. 

08a-entree.jpg
11a-amphi.jpg
11b-biblio.jpg
13-coupe-meditation-500.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site